La France a rétréci de 2 mètres, le billet du jeudi 6 mai 2021 de Charline Vanhoenacker

Ecouter la chronique 


Oui, cette borne qui marque la frontière le gênait pour passer avec son tracteur. En la repoussant, il a donc agrandi le territoire belge de 2 mètres 20. En tant que citoyenne belge, je tiens à dire que je me désolidarise totalement de cette attaque sournoise contre la nation française. Profiter que l'armée française est mobilisée au Mali et qu’elle ne peut donc pas riposter, c'est contraire aux valeurs de mon pays. 

Cet agriculteur a déplacé la frontière de 2 mètres 20 ! C'est là qu'on voit toute la puissance militaire déployée par la Belgique (oui, c’est impressionnant). Mais quand on pense à tous ces gens qui ont perdu la vie à travers l'histoire pour définir les frontières, je ne sais pas si c'est leur rendre hommage que d’en déplacer une pour une douzaine de plants de poireaux. 

C'est à force de ne pas avoir de gouvernement ça ! Le citoyen belge prend des initiatives. Et celui-ci s’est dit : « Les Français ne s’en rendront pas compte, à cette heure-ci, ils sont très certainement absorbés par une allocution de Jean Castex ». La fourberie de cet homme (l’agriculteur) ! Mais… Vous imaginez Poutine dire : « Oh ben j’vais m’agrandir un peu en lousedé, personne le verra… » Ah oui c’est vrai… ça s’appelle la Crimée !  

Je vous fais le point sur la situation : le bourgmestre, côté belge va « demander à l’agriculteur de remettre la borne à son emplacement initial. » S’il refuse, l’affaire pourrait remonter jusqu’au Quai d’Orsay. Et là, Jean-Yves Le Drian c’est Julien Courbet ! Comment régler ce problème de voisinage ? Faut-il envisager une frappe aérienne pour saboter son arrosage automatique ? Le Drian prendrait bien conseil auprès de quelques généraux à la retraite mais ils sont tous occupés à faire campagne pour Marine Le Pen. 

Vous noterez que le Belge s'embarrasse beaucoup moins avec l'administration. On ne signe pas de décrets, on déplace un caillou. C'est notre côté Magritte... L'agriculteur déambulait dans son champ, il a vu la borne, il s'est dit : « Ceci n'est pas une frontière ». Vu qu'on ne peut plus la franchir à cause de la pandémie, autant la déplacer. Si Rimbaud s’était contenté de déplacer la frontière, il se serait épargné la douleur de l’exil. De toute façon les frontières européennes c’est n'importe quoi : les jardins du Luxembourg sont en plein Paris... Et dois-je évoquer le cas de Gibraltar où manifestement une borne a été larguée d’un avion anglais en plein territoire espagnol ? 

La Belgique avait déjà coutume de repousser la frontière de l’absurde. Quant à l’agriculteur en question, manifestement cet individu déplace les bornes.

Comments

Popular posts from this blog

Une noix, chanson de Charles TRENET, un véritable poème

Un prince en Avignon est une chanson en hommage à l'immense comédien qu'était Gérard Philippe